Snoop Dog s’en prend à Donald Trump dans son nouvel album

Après Eminem, c’est au tour de Snoop Dogg de s’en prendre à la politique du président américain.

Snoop Dogg repart en guerre contre Donald Trump. En titrant son prochain album Make America Crip Again, le rappeur reprend le slogan du Président américain pour mieux s’en prendre à lui. Un seizième album aux saveurs engagées, qui nous renvoient au titre « Lavender », sorti en mars dernier. Dans son clip, le Californien tapait du poing sur la table contre le magnat de l’immobilier en pointant une arme sur un sosie de Donald Trump. Entre les deux hommes, le ton monte :
” Est-ce que vous pouvez imaginer le tollé que ça aurait été si Snoop, qui rate tout dans sa vie, avait visé et ouvert le feu sur le président Obama ! En prison ! ,tweetait Trump
” Un raté ” ? Snoop Dog, lui répond dans M.A.C.A (à découvrir ci-dessous) :
” Autour de moi je vois tellement de millionnaires. Avec une peau comme la mienne, fais pas croire que je suis derrière toutes les conneries que le président tweete “.
Dans un communiqué de presse, le rappeur s’explique sur son album à la couverture bleu, qui n’est pas s’en rappeler le Crips, l’un des gangs les plus virulents des États-Unis :
“Ce n’est pas une déclaration ou un acte politique, c’est juste de la bonne musique. Certaines personnes pensent qu’on devrait ‘rendre l’Amérique meilleure’ (Make America Great Again) mais moi, ça me renvoie toujours à la ségrégation donc je préfère autant ‘rendre l’Amérique aux Crips’ (Make America Crip Again). Beaucoup de gens glorifient les gangs et la violence, mais n’oubliez pas qu’au début, le seul but et unique objectif des Crips [ndlir, gang afro-américain virulent nés à la fin des années 60, dont faisait partie l’artiste] était de prendre la relève des Black Panthers. Ils prenaient soin des enfants, les occupaient après l’école, les nourrissaient et jouaient un rôle de modèle et de père. “
En plus de quelques morceaux en solo, il s’entoure de Chris Brown, OT Genasis, Ha Ha Davis, October London, Designer Flow et Shon Lawon. L’album de West Coast Boy est disponible sur toutes les plateformes de streaming.

mchaine

Mchaine, Au coeur de l'actualité musicale et culturelle africaine

Vous aimeriez aussi..

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *